L’heure des choix

lispasca.1.023.jpg

23ème page de Lis Pas Ca!

A quel âge devient-on adulte ?

Cette question, je ne me la posais pas autrefois : je savais que je n’étais pas adulte et j’attendais patiemment. J’imaginais qu’en perdant de sa jeunesse, on devenait de fait de plus en plus adulte, par une sorte d’échange logique. C’est un peu vrai, sauf que je n’ai pas le sentiment d’y gagner.

J’étais joyeux, je suis devenu triste. L’insouciant s’est fait anxieux. Celui-ci qui aimait tant à plaisanter, on lui reproche de ne jamais rire. Je pourrais écrire le poème de R.E.Howard sur la Cimmérie, si j’avais son talent d’écrivain. Vois, même mon égo si prétentieux m’abandonne en ces heures sombres.

Il m’aura fallu deux longs mois pour faire cette unique page de Lis pas Ca. Pas parce qu’elle fût plus dure à réaliser que les autres, non. Elle est très simple au contraire, comme tu peux le voir. Le problème résidait ailleurs.

Je n’aimais pas la vérité qu’elle avait à me dire. L’Alex de Lis pas Ca est à un carrefour de choix importants, et il ne va peut-être pas goûter la suite. Peut-être suis-je mieux loti que lui car moi, aucun scénariste ne tire mes ficelles, ne choisit pour moi.

Son monde, j’ai fait l’effort de le quitter pour aller vers les autres. Je ne cacherais pas mes nombreuses déceptions, celles de découvrir la bassesse des gens, et celles que je me suis causées en découvrant ma propre bassesse. Vivre, c’est aussi ça. Ce monde n’est pas mieux que celui que j’ai quitté, parce qu’il n’existe pas plus que lui.

Il faut bien un jour se demander si ce que l’on se raconte n’est qu’un divertissement, un mensonge agréable pour distraire de la froide réalité, ou bien si notre for intérieur nous transmet une vérité sur la vie, qu’il aide à la vivre pleinement. Il faut bien un jour savoir si l’on aime juste inventer des histoires, ou si l’on a quelque chose à dire.

Ce mur entre deux mondes, je vais le démolir brique par brique, et donner à chaque visiteur une raison de le traverser et d’y revenir souvent.

On ne devient pas adulte en vieillissant : on choisit de le devenir.

L’heure des choix.

Archives

Alexandre Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font... *