HAPPY NEW YEAR 2009

A peine 30 planches en 2008, c’est pas un bon rendement, mais bon honnêtement je m’en tamponne les roustons . J »ai une bonne excuse.

Le pantin et sa fée bleue se sont pacsés et un petit lutin est venu les rejoindre en septembre. Depuis, le chemin est direct entre le firmament et la fiente verte des couches.

eddy_et_oriane_02.jpg

En termes de nouveautés à lire, on ne peut pas dire non plus que 2008 ait été particulièrement riche. A part Maliki qui domine de la tête et des épaules tout ce qui se fait en ce moment. Une bouffée de cynisme qui vient javeliser mes synapses par trop pollués par la télé. Wilderness est le seul manga que j’ai pas eu l’impression d’avoir déjà lu avant. Enfin Marvel Zombiesfût la bonne surprise en comics cette année. voilà c’est à peu près tout, autant vous dire que j’attends beaucoup de 2009.

En ce qui concerne Masog, on va refaire de grandes choses. Alex devrait mettre en ligne sans plus attendre la première partie d’un projet qu’on enfante en commun et j’attaque le prochain Cadra, en attendant, je triche un peu et j’ouvre une nouvelle rubrique: MASOG VINTAGE . Je vous offre une bd que j’aifaite il ya 10 ANS. Avant que Masog n’existe, avant que je lisedu Warren Ellis etdu Yotsuba. Je l’ai très peu retouchée afin de garder le fumet de mon graphisme d’antan. Elle s’intitule « Ne laissez pas traîner vos enfants seuls la nuit » et le moins que l’on puisse dire, c’est que Frank Miller avait uneénôôôôrme influence sur moi. j’ai pas honte, j’assume avec le sourire. Je constate avec indulgence le coté « proto-Cadra » et la pauvre tentative de faire du pathos à la manière de Hôjô. J’ai même rehaussé la ressamblance avec Miller en mettant du rouge un peu partout et ce n’est pas parce que je fais allusion au Spirit que je n’ai du reste jamais lu (apparemment Miller non plus d’ailleurs). c’est également une façon de rendre un peu justice aux merveilleux personnages créés par Alex que sont BLUR (sorte de gardien omnipotent de la cité fictive deGothPunk City, amima mundi éponyme) et DRUSILLA PROCUSTE (psychopathe partageant avec son illustre aileul son goût pour la décapitation). Il fût un temps où nous contions volontiers les peripéties de ces étranges êttes à la moralité douteuse. Ils sortent enfin de leurs cavernes aujourd’hui.

blur__drusilla000.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__000.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__001.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__002.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__003.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__004.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__005.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__006.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__007.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__008.jpgne_laissez_pas_trainer_vos_enfants_seuls_la_nuit__009.jpg

En cette année 2009, Eddy Van Leffe tient à préciser qu’il soutient Palestine, Le tibet, La ville d’Ys, le royaume de Mû et tous les autres Etats fictifs de la terre. A bientôt!

Archives

Eddy Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font... *