EDDY’S MENTAL MUD 13: J’AI UN MEDECIN TRAITANT…

Et c’est le:  

 Je viens de m’enfiler l’intégralité de la saison 4 avec les formidables David Tennant et Sharon Tate (un coup de foudre) et je m’en suis senti régénéré.

C’est donc ma nouvelle incarnation qui vous parle. Doctor Who n’a qu’un succés confidentiel dans l’héxagone, il est alors de mon devoir de vous en parler un peu.

Une Récap:

Le Docteur dont on ne sait pas le nom et un voyagageur extra-terrestre qui se ballade dans une cabine téléphonique bleue à travers le temps et l’espace. Il n’aime pas trop la sollitude et se fait régulièrement accompagner d’un ou plusieurs compagnons humains (Dont les plus notables sont Martha Jones, Donna Noble et Amy Pond).  Sa cabine (plus grande à l’intérieur qu’à l’extérieur)  appelée le TARDIS, le guide plus ou moins là où on a besoin de lui. A chaque étape, il tente donc de rétablir un semblant de justice mais sa nature « plus qu’humaine » le fait parfois « zapper » certains éléments mineurs considérant que pour le bien général prime sur les intérêts particuliers. Il est néanmoins une sorte d’historien universel qui possède sur toutes les espèces du cosmos une sorte « d’autorité naturelle »  qui lui confère un pouvoir implicite ainsi que des inimitiés ancestrales.

Un rêve de GEEK

Le docteur, on le comprend assez vite est un fan absolu de l’humanité, comme on peut l’être de l’OM. Le docteur se comporte lui même comme un GEEK, il saute de joie dès qu’il est en face d’une situation « culte ». c’est le genre :

« Pompeï? Génial ! J’ai toujours rêvé de voir l’éruption! »

Il est de ce fait contagieux et on le suit volontiers dans ses aventures délirantes.

Car elles le sont. La série anglaise ne recule jamais devant rien. Je vous ai déjà parlé de la cabine d’appel qui flotte dans l’espace et je suis encore à jeun. Mais le Titanic version Leiji Matsumoto menace de s’écraser sur Londres, elle même désertée parce que les habitants sont las d’essuyer des invasions en période de fêtes (Et oui,  les épisodes spéciaux se font pour Noël chaque année).  Les GPS de voitures contiennent des gaz déstinés à tous nous tuer le moment venu.  Agatha Christie se fait courser par des abeilles géantes. Notre porpre graisse se barre par paquet d’un Kilo avant de nous dire au revoir et de  rejoindre une navette. Sachez également que l’humanité exploitera une race d’aliens proche de Chtulluh dont le cerveau tient dans la main pour en faire une race de domestiques victorien. Grâce! Grâce!

J’oublie de vous parler de River Pond qui vie sa vie en sens inverse du Docteur, des mesages subliminaux dans l’image en guise de subplots, des épisodes en forme de de films d’horreurs et des tous ces aliens dont le coté Magicien d’Oz chez Star Trek , au service d’une poésie humaniste sont les vecteurs d’une charge émotionnelle rarement égalé dans d’autres prodcutions plus « sérieuses ».

Le tout est évidemment baigné  de ce second degré « so british » qui m’a toujours fait regretter d’être né du mauvais coté de la Manche. Tragi-comique, ironique et pourtant épique, la série tient en équilibre comme un jeu de carte dont les parois pourtant bancales maintiennent l’ensemble en un tout harmonieux.

La nouvelle série recréée depuis 2005 par Russel T Davies et Steven Moffat est ce que j’ai vu de mieux dans le genre depuis Buffy et Angel. Mais avec cette douce saveure décadente de darjeeling et de brandy.

Rule Britania!

Archives

Eddy Écrit par :

3 commentaires

  1. Tardis
    28 mars 2013

    Je viens de tomber la dessus, je commente malgré la date du post..

    « Sharon Tate (un coup de foudre) » Vraiment ?

     » plusieurs compagnons humains (Dont les plus notables sont Martha Jones, Donna Noble et Amy Pond). » —> Rose Tyler est de loin la plus « notable ».

    « J’oublie de vous parler de River Pond » —> River Song.

    « La nouvelle série recréée depuis 2005 par Russel T Davies et Steven Moffat est ce que j’ai vu de mieux… » —> la je comprends.
    « …dans le genre depuis Buffy et Angel ». En plus de ne pas être daccord (mais vraiment pas), je vois pas du tout en quoi c’est comparable.

  2. 2 avril 2013

    Héhé Je ne suis qu’un fan parmi d’autres qui donne son avis perso, rien de plus.

    J’ai adoré Sharon Tate à cause de son coté « entre deux ages » et « So British » qui tranche avec les faire-valoir Bimbos qu’on voit souvent dans les séries tv.

    Rose Tyler est un oubli, essentiellement du au fait que c’est celle que j’ai le moins aimé (Cf Sharon Tate, je dois être bizarre)

    River Pond? Mea Culpa, M’est gourré…

    Buffy et Angel n’ont rien à voir si ce n’est que ce sont deux séries à également mêler humour, culture Geek et drame épique. De plus le bestiaire tout en maquillage à l’ancienne donne un parfum délicieusement kitsch que j’aime bien dans les trois. Ce sont des repères visuels qui peuvent paraître grossiers mais qui classent bien ces séries dans un genre similaire.
    Bon après je subodore que tu n’apprécies pas la comparaison…

  3. 2 avril 2013

    MEA CULPA…

    CATHERINE TATE… depuis que j’ai répondu ce matin, il ya un truc qui cloche dans mon esprit…
    Et puis d’un coup Lumière!!
    Sharon TATE est l’actrice canon des années 60 qui joue dans le Bal de Vampires avant de faire dessouder par Charles Manson
    Rien à voir donc avec l’actrice qui joue Donna Noble….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font... *