WOLVERINE LE TOP TEN

1- Je suis Wolverine par Chris Claremont et Frank Miller

Première aventure solo du mutant griffu sans ses accolytes X-men. Wolverine part au japon pour convoler en justes noces avec Mariko Yashida une fille de haute naissance. Mais tout ne va pas se passer comme prévu, d’abord elle est déjà mariée la donzelle, puis son mari est un yakusa et enfin Logan, c’est jamais qu’un sale canadien poilu. Xso!! Ca va chier!! dispo dans l’intégral 1.

2- Before Wolverine, there was Weapon X par Barry Windsor Smith

Wolverine est un personnage dont le passé est nimbé de mystère. c’est ce qui fait son charme et aussi le noeud des intrigues de la plupart de ses histoires. Ici vous apprendrez comment il a eu son fameux squelette d’adamantium. Vous verrez par quoi il est passé et ce qu’il a subi et bigre on deviendrait maboule à moins. Barry Smith signe là un chef d’oeuvre incroyable, d’une lourdeur émotionnelle rarement atteinte et au graphisme sortant des canons habituels. Dispo partout.

3- Wolverine : Jungle Adventures : par Walter Simonson et Mike Mignola

Nous voilà dans un monde purement pulp avec un jungle oubliée, des dinosaures robots et une mystérieuse tribu qui appelle le nabot cadadien à la rescousse. Un scénar bien fun et un Mignola en mode Frazetta de toute beauté. Encore trouvable chez Bethy en occase

4- Wolverine : Blood Hungry par Peter David et Sam Kieth

Sam Kieth dessine rarement de super-héros parce que son graphisme est complétement hors-norme. Son wolvie est carrément gras du bide. Du reste, Peter David signe une histoire complétement loufoque de duel fratricide sous psychotropes. Une preuve de la richesse délirante de la bd en Amérique. Uniquement en VO

5- Wolverine : Saving The Tiger par Chris Claremont et John Bucsema

 

Fort de sa première experience solo au Japon, Chris décide donner dans l’aventure orientale pour son personnage hirsute. C’est ici dans la ville fictive de Madripoor, creuset de trois grandes triades que logan décide de s’encanailler. il s’allie àla nouvelle reine du crime: Le Tigre. homme demain, garde du corps au grand coeur, une aventure pleine de pep’s. que vous voulez vous… Chris écrit, Buscema dessine et Janson Encre: c’est dans les vieux pots… Dispo dans l’intégral 1.

6- Ain’t Dead Yet par Warren Ellis et Leinil Francis Yu

Le trucs que collectionne le plus Wolverine, à part les nombreux ennemis surgis du passé, ce sont les ex mortes. Warren Ellis reprend là où globalement Claremont l’avait laissé: dans un bar en train de vouloir protéger de jolies filles aux yeux bridés. Comme d’habitude tout foire, et ça finit en histoire de vengeance. La verve d’Ellis amuse tout au long d’un récit hyper rapide oscillant entre flashbacks et scènes du présent où tout est traumatisant. Dispo en 100% ou dans la collection les Incontournables Marvel en Supermarché.

7- Wolverine : Enemy of theState par Mark Millar et John Romita Jr

Un putain de rodéo que nous fournit ce bouquin là. Wolvie dresse une catographie sanglante du monde Marvel puis qu’il se frite à peu près avec tout le monde des Quatre Fantastiques à Elektra en passant par captain America. Ultra bourrin, on respecte cependant un certain cahier des charges: l’Asie, des ninjas, une manipulation mentale ( le héros a un esprit fragile), beaucoup d’hémoglobine et une bonne vengeance. ce qui est respectable, c’est que tout a de la gueule. Le double dialogue instinct meurtrier/ raisonnement humain donne lieu à certains sommets d’ironie. Mark Millar s’amuse et il est contagieux. Dispo partout.

8- Wolverine : Bloodlust par Alan Davis et Mark Farmer

Alan Davis le merveilleux explore le comos avec Logan qui sera confronté à l’incarnation de sa propore violence. Majestueux ce récit est court mais envoûtant. Loin de son milieu naturel, notre bon vieux Wolvie se perd et se retrouve. En vo uniquement.

 

9-Old Man Logan par Mark Millar et Steve Mac Niven

Mark Millar cherche ici à faire un pendant au Dark Knight de Miller en vieillissant son héros. Sur le sinopsys d’Imptitoyable de Clint Eastwood, l’auteur aux taches de rousseur embarque le vieux glouton dans un road movie dégénéré, fidèle à des obsessions iconoclastes tout en restectant l’essence du personnage. En prime nous avons un effet miroir rigolo de la première apparition de Wolverine dans HULK 181. La boucle est bouclée. Dispo Partout.

10- Wolverine Origins : Par Bill Jemas, Paul Jenkins et Andy Kubert

 Le sujet tabou des origines est brisé ici. Soyez prévenus tant le contenu de ce bouquin est sujet à caution. L’histoire en elle même est plausible, poétique, bien racontée et bien dessinée. C’est agréable et fort original. Il est à noter que Batman a douze mille versions de ses origines sans que cela choque qui que ce soit. Cela démontre bien que parfois la sacro-sainte continuité  Marvel est une prison. Pris come tel ce récit, fort polémique malgré tout fait figure d’élément indispensable pour tout fan du griffu. A éviter si vous voulez garder la part de mystère qui fut naguère LE point fort et original de Logan. Dispo partout.

Liste subsidiaire

                                  11- Wolverine Netsuke par George Pratt

                                  12- Wolverine Black Rio par Joe Casey et Oscar Jimenez

                                  13- Wolverine Legends par Larry Hama et Marc Silvestri

                                 14- Wolverine: Blood debt par Steve Skroce

                                15- Wolverine: Get Mystique par Jason Aaron et  Ron Garney

Archives

Eddy Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font... *