EDDY’S MENTAL MUD 9

Méfiez vous des bloggueurs, ils sont sournois, imbus d’eux mêmes et  je sais de quoi je parle.

Parfois, ils forment des communautés bizarres qui créent une forme de consensus bien à eux. Ils parlent, font remonter des informations, des interprétations, organisent des boycots, créent de toute pièces des rumeurs et s’organisent en sectes qui se toisent d’un oeil torve (ne me demandez pas à quoi  ressemblent les yeux torves d’une secte, c’est une image). 

Les forums de comics ne sont pas épargnés. Je vois souvent les membres des communautés s’engueuler, et se renvoyer des balles bien nauséabondes…

D’abord les précurseurs… de quoi exactement..? De jacter dans le vide sur un écran nous renvoyant les refléts blafards de nos solitudes cafardeuses… car on n’est pas copains vous et moi, non mais ça va aller! Je ne me lie pas comme ça avec le premier venu qui a lu WATCHMEN. Non, non. En revanche, ça me chatouille le cervelet, d’entendre dire que l’un est un précurseur en french comics ou que l’autre  fait figure de « référence » dans le domaine. Ils sont tous fous, j’ai vu des planches de Flash gordon signées par Edgar P Jacobs dans les bonus de la version collector du RAYON U qui lui peut être considéré comme un précurseur du french comics.

Bien sûr, je sais très bien ce qu’on entend aujourd’hui par cette expression, je m’y essaye moi même depuis 2001…( cadra a 10 ans les amis, ah non les gars c’est vrai, j’ai pas d’amis) d’ailleurs tous ces précurseurs devraient la fermer parce que « JE SUIS PRECURSEUR! » quant à ceux qui se présentent comme les nouveaux Philippe Maneuvre de la BD, et bien je dois leur dire qu’ils ont tort, le seul spécialiste, c’est Moi (enfin moi je suis le Precusror, le spécialiste ,c’est mon Ego)

Mais tout ça reste amusant, ça ne fait de mal à personne mais quelle ne fut ma surprise d’apprendre qu’une Traductrice de chez Panini, lasse de voir son travail méprisé, et son nom insulté par des hordes de nez de beufs, jeter l’éponge et démissionner.

Honte à ceux qui s’arrogent le droit de juger ainsi, la valeur d’une personne à la seule vue d’un travail qui ne leurs plaît pas. Honte à ceux qui éprouvent de la joie en voyant quelqu’un renoncer à son travail sous la pression écrasante parce qu’invisible d’un public organisé comme un syndicat du crime. Quelle présomption de pouvoir prétendre que ceux là n’aient jamais fait de fautes de français sur leurs courriers d’embauches, leurs mails professionnels, ou sur leurs simples cartes de voeux…

Alors quand je lis que ce soit dommage que d’autres  de ses collègues mal aimés également, ne suivent pas…je suis attéré!

JAMAIS je ne souhaiterais qu’un personne perde son emploi, et cela quelque soient les circonstances… c’est indécent!

Bien sûr, je râle sur les traductions, je déplore un manque de vocabulaire parfois, mais un peu de modestie que diable!  Si on est si fortiche que ça, on s’y colle à la trad merde!  

Co-animateur de Masog depuis donc une décénnie, je discute avec Alex sur le manque de lecteurs et de retours sur le site. Maintenant, si c’est pour essuyer la critique et l’insolence de personnes qui viendraient me dire que je dessine trop mal, que je fais trop de fautes, que je suis un tâcheron pire que Liefeld, ça ne m’interesse pas non plus. Jje me ferais un plaisir de tout censurer. Il paraît que cela ne se fait pas, qu’une certaine honnêteté intellectuelle commande de laisser les conner…je veux dire les critiques constructives en lignes, garantes de l’aspect démocratique d’un site en activité. Je m’en fous! vous êtes chez moi, vous essuyez vos panard ou vous caltez dans vos pénates vite fait.

Je ne veux pas non plus une cour acquise à ma cause, je veux parler avec des gens normaux, autour d’une bière peut-être….

Archives

Eddy Écrit par :

2 commentaires

  1. 10 septembre 2011

    La tête mériterait d’être surlignée.

  2. 13 septembre 2011

    Quelle tête? je pige pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font... *